Comment réduire ses frais de notaire ?

Lors d’un achat immobilier, l’acquéreur doit obligatoirement faire appel à un notaire. La présence de cet officier public est nécessaire pour l’authentification des actes et la rédaction des contrats afférents à l’achat du bien immobilier. Il peut s’avérer que les frais de notaire soient onéreux et que l’acheteur ne soit pas capable de les régler. Heureusement, il existe des moyens pratiques de réduire le plus possible ses frais.

Rappel sur les frais de notaire

Il est important de connaître les frais de notaire avant de chercher à savoir comment les réduire au maximum. Il s’agit en principe des émoluments, des débours, des droits et taxes et des honoraires. Les émoluments et les honoraires font référence à la rémunération du notaire. Ils sont fonction des différentes missions réalisées par cet officier ministériel. Le montant de ces frais est fixé d’avance par la loi et ne change pas quel que soit la commune ou la ville en France. En ce qui concerne les droits et taxes, ils regroupent les différents impôts que chaque partie doit allouer à l’Etat et aux collectivités locales. Dans le domaine de l’immobilier, ces droits concernent les droits de mutations. Les débours représentent les sommes à payer pour les diverses formalités tels que : le salaire du géomètre, le droit de timbre et le cadastre.

Conseils pour réduire ses frais de notaire

Les frais de notaire sont très coûteux de nos jours. Ils s’évaluent à 8 % du prix du bien immobilier ce qui peut causer des pertes pour l’acheteur et le vendeur. Pour trouver le juste milieu lors de l’acquisition d’un bien immobilier il est conseillé de :

Négocier le prix d’achat de l’immeuble

Compte tenu que les frais de notaire sont fonction du prix du bien immobilier, vous devez chercher à négocier le prix le plus bas lors de l’achat d’un bien. Plus le prix est élevé, plus les frais de notaire sont élevés et inversement. Dès le début de la transaction, négociez le prix de l’immeuble. Cette négociation se passe entre l’offreur et le demandeur et cela permet de réduire les frais de notaire.

Acheter un bien immobilier neuf

L’achat d’un bien immobilier dans le neuf présente de nombreux avantages par rapport à un immeuble ancien. Le logement neuf de par sa qualité permet également de réduire les frais de notaire. Les charges à payer dans un bien immobilier neuf sont moindres que sur les autres biens. C’est également le cas pour les logements en construction.

Payer soi-même les frais d’agence  

Un autre moyen de payer les frais de notaire moins cher est de payer soi-même les frais de l’agence immobilière. Le notaire ne pourra plus les inclure dans ses frais et vous ne payerez que sur le prix du bien. Pour en profiter au maximum, il est préférable de miser sur le type de vente en mandat de recherche.

Dissocier le bien immobilier et le bien meuble  

S’il s’agit d’une maison meublée, il est conseillé de dissocier le prix du bien immeuble de celui du bien meuble. Cela permet de réduire les frais de notaire, car les frais seront calculés à partir du prix de l’immeuble.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*