Création d’une EURL : découvrez les différentes étapes indispensables

Lorsque vous décidez de créer une entreprise, il convient de choisir au préalable son statut juridique en tenant compte de vos besoins et de vos objectifs. Le choix du statut de votre entreprise est très important au point où vous devez faire appel à un expert en la matière afin de profiter de ses conseils avisés. Différentes étapes sont nécessaires à la création d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL).

Recherche des informations

Pour réussir la création d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, la première chose à faire est de vous renseigner auprès de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pour recueillir le maximum d’informations qui pourraient vous aider tout au long du processus de création d’entreprise. Il est possible d’obtenir des informations importantes concernant la procédure d’immatriculation et bien d’autres.

Choix du dirigeant et du commissaire aux comptes

Choisir la personne qui va diriger votre entreprise est une décision sensible qui mérite une bonne réflexion. Vous devez vous assurez que la personne à qui vous comptez confier la gérance de votre société soit qualifiée et honnête. Veillez également à ce que le futur dirigeant de votre entreprise soit doté d’une moralité et d’une certaine connaissance en droit. Si possible vérifier ses antécédents pour éviter tout conflit futur. Par la même occasion, vous devrez également choisir un commissaire aux comptes dont la mission sera de s’assurer que la comptabilité de votre entreprise respecte les règles fixées par les autorités administratives. Le choix d’un commissaire aux comptes ne se fait pas à la légère, car il y va de la pérennité financière de votre société. Il est donc judicieux de faire appel à un spécialiste afin qu’il vous aide dans ce choix pour éviter des erreurs.

Rédaction des statuts  

Pour rédiger les statuts de votre future société, vous pouvez vous référer aux différents modèles proposés par la CFE. Mais, il est préférable de faire appel à un avocat spécialisé en droit des affaires pour la rédaction de vos statuts, car les modèles disponibles auprès de la CFE ne correspondent pas parfois à vos besoins. Après la rédaction de vos statuts, vous devez les dater et les signer. Par la suite, vous les enregistrez au service des impôts des sociétés et faire 4 exemplaires desdits statuts.

Ouverture d’un compte bancaire et dépôt du capital

La banque joue un très grand rôle dans la création d’une entreprise. Cette institution est chargée de gérer les capitaux et d’octroyer des prêts à l’entrepreneur à chaque fois qu’il est dans le besoin pour assurer la pérennité de sa société. Une fois que vous avez ouvert le compte bancaire courant professionnel de votre entreprise, vous devez y déposer un capital. La banque vous remet un certificat de versement de votre capital. Après la création de votre entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée,  vous devez procéder à sa publication dans le JAL (journal d’annonce légale) qui vous donnera une attestation qui vous servira pour la constitution de votre dossier final.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*